CANEVAFLOR.....IL FAUT LAISSER DU TEMPS AU TEMPS...

 
Conseil Municipal du 22.02.2010
Approbation à la majorité, compte tenu de 10 voix contre (M. Borier, Mme Louison, M. Chanel, M. Peylachon, Mme. Vital, M. Peronnet, Mme Paganini, M. Merlin, Mme Nouibat, M. Sauce.), de l'acquisition du bâtiment 24 rue Dr Guffon, siège de la délégation de la chambre de Commerce et d'Industrie, au prix de 900.000 euros? Les frais notariés prévisionnels de 11.290 euros étant à la charge de la Ville.

Conseil Municipal du 14.03.2011 ( 13 mois plus tard….) 
Madame Louison demande une photocopie de l'acte de vente de CANEVAFLOR, Monsieur le Maire l'informe que l'acte sera consultable dès le retour du Notaire…..

Conseil Municipal du 31.05.2011
Monsieur Peronnet demande à avoir une copie de la vente CANEVAFLOR. Monsieur Chadoeuf-Hoebeke répond que le contrat est à l'enregistrement des hypothèques, dès qu'il sera revenu le document sera consultable !

Conseil Municipal du 05.12.2011
Monsieur Peronnet demande la copie  du contrat de CANEVAFLOR. Monsieur Chadoeuf-Hhoebeke répond que le document n'est toujours pas revenu du conservatoire des hypothèques…..

Tous ces extraits proviennent des comptes rendus officiels des diverses réunions du Conseil Municipal.

Alors que le contrat signé avec CANEVAFLOR n'a toujours pas été rendu public, on apprend ( LE PAYS du 30.03.2012), que le Directeur de Cabinet du Maire devient Directeur Général Adjoint de la Société CANEVAFLOR…

Vous avez dit bizarre…comme c'est bizarre.